RIEN RIEN RIEN

Image: RIEN RIEN RIEN, Toulouse, place de la Patte d’Oie, 2011. Commons Wikimedia.


Après avoir médité six longues années sur le mot « rien », qui se prononce wu en Chine et mu au Japon, l’honorable Wu-Men Hui K’ai (1183-1260) écrivit enfin ce poème, qui clôt définitivement la question:




                                                                                Rien, rien, rien, rien, rien
                                                                                Rien, rien, rien, rien, rien
                                                                                Rien, rien, rien, rien, rien
                                                                                Rien, rien, rien, rien, rien




Henri Brunel, « Le moustique », édition Librio,Spiritualité 2003

Leave a Reply